Publications

Publications et performances

Publications de textes dans des revues et restitutions de ceux-ci dans des lectures à voix-haute ou des danses.
Quels lieux pour rencontrer un texte?

A venir en octobre 2019 :

Il comprendra que je suis toute à lui, dans cette haleine chaude et moite, dans cette chambre baignée de lumière, dans cet après-midi qui n’en finit pas, aux prises avec ce temps étiré qui nous laisse abasourdis à la venue de l’obscurité : on pensait que le soleil jamais ne cesserait de filtrer à travers les rideaux et pourtant, c’est déjà la nuit.

Sous ma langue, Revue Spasme, n°4, octobre 2019


A venir en octobre 2019 :

À la maison, nous étions toutes entières soumises au diktat du Père. Il arrivait que ma mère pousse quelques cris, que ma sœur claque quelques portes, mais moi, rien. Je croyais que les filles avaient pour devoir de se laisser dévorer. Je ne me rebellais pas, je ne formulais aucun désir, il ne serait jamais exaucé, voir, pire, c’est le contraire qui arriverait, je pris le parti de la disparition.

Devenir enfant, Revue L’allume-feu, n°4, octobre 2019


Membre du comité éditorial de Spasme, revue indépendante qui explore l’imaginaire érotique par le texte et l’image, avec Clara Fierfort et Lilas Carpentier, sous la direction d’Anne Devoret.


20190205_COUV-EVENT.jpg

Premier dilemme, Sur la page, abandonnés - Vol 3, Anthologie 2019, éditions Extensible
L’acheter ici

Scan Texte.jpg
affiche_slp3_réduite.jpg
Lecture de  Rien,  Palais de Tokyo, février 2019.

Lecture de Rien, Palais de Tokyo, février 2019.

 

J’ai 5 ans, la maîtresse écrit des mots au tableau. Elle s’assoit. Elle attend. Les enfants se lèvent un à un, forment une file devant son bureau et lui disent à l’oreille la phrase qu’ils ont lue. Bientôt ne reste plus que quelques enfants assis à leur place, ceux dont les parents ne leur ont pas appris à lire. J’en fais partie et j’ai honte. J’essaie de disparaître sous la table, dans le mur, dans l’espace, rien n’y fait. Je suis là et je ne sais pas.


Scan-Spasme3-Couverture.jpg

Il pleut, Revue Spasme, n°3, avril 2019
L’acheter ici

Scan-Spasme-Il pleut.jpg
Lecture de  Broyer l’oiseau , Pages ouvertes, Paris 19, Juin 2019

Lecture de Broyer l’oiseau, Pages ouvertes, Paris 19, Juin 2019

 

Je la porterai jusqu’au lit et mes paumes glisseront sur sa peau nue. De ma main aux doigts bien écartés et trempés de sang, je marquerai la toile fine des draps. Peut-être même le mur, comme à Lascaux.


Scan-Spasme2-Couverture.jpg

Les seins blancs, Revue Spasme, n°2, octobre 2018

Scan-Les seins blancs.jpg
Lecture  Les seins blancs , table ronde : Inséminer l’imaginaire, Salon de la revue, octobre 2018.

Lecture Les seins blancs, table ronde : Inséminer l’imaginaire, Salon de la revue, octobre 2018.

 

La première regarde ses mains dans la lueur blafarde du réverbère qui inonde la petite chambre sur rue et décide de les approcher du corps dont on ne perçoit que les épaules nues et le renflement qu’il fait sous le drap. Elle ne touche pas les épaules. Elle reste loin du dos. Elle attend le moment, la distance juste. Elle attend que le ventre s’offre.

Avis critique : Ecrire, photographier, Laure Samama en majesté, Fabien Ribery, l’Intervalle : ici


Scan-Moitie+du+fourbi-couverture.jpg
Scan-Moitie+du+fourbi-page+interieure.jpg

Mille-Mains, Revue La moitié du fourbi, n°7, le bout de la langue, avril 2018. L’acheter ici

© Philippe Dedryver  Performance parlée et dansée avec la danseuse  Aude Fondard , le Boudoir 2.0, Cosmos, rencontres de la photographie d’Arles, Juillet 2018.

© Philippe Dedryver

Performance parlée et dansée avec la danseuse Aude Fondard, le Boudoir 2.0, Cosmos, rencontres de la photographie d’Arles, Juillet 2018.

Elle fait ce rêve si souvent que parfois il se poursuit dans la réalité. Elle traverse des champs, des chemins de bitume, des chemins de terre, des ravins, des forêts clairsemées et partout, partout, des mains sortent et des doigts s’accrochent au bas de sa robe, tirent sur ses orteils, ses pieds et ses chevilles.


Dehors dedans, vidéo de 1 mn, Les respirations, un projet collectif de Julien Benard et Alexandre Liebert.
RESPIRER  /  verbe intransitif ( latin respirare ) / absorber et rejeter l’air par les voies respiratoires / vivre, être en vie / reprendre haleine, marquer un temps d’arrêt, souffler / reprendre espoir, reprendre vie, être rassuré


La collection Marval, Les expériences photographiques : ici

Le regard de la femme aux longs cheveux bruns était resté intact, vingt ans plus tard, il traversait les épaisseurs du temps et venait m’attraper une fois encore au creux du ventre, là où gêne et fascination se mêlent. Avais-je le droit de la regarder ainsi ? Elle me fixait avec la même intensité que le jour où je l’avais découverte pour la première fois. Nue, debout devant son canapé fleuri. Ses doigts tiraient toujours sur l’une de ses mèches. Elle n’avait pas changé. De même que l’émotion initiale. Le souvenir était comme encapsulé dans l’image. Je n'avais rien oublié.


Edition Nopoto 2016, leporello photographique

Scan-Web-Nopoto-Int.jpg