Parcours

  © Fabrice Annette

© Fabrice Annette

Laure Samama est photographe et architecte. Elle vit et travaille à Paris.
Elle est diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure de Photographie d'Arles et de l'Ecole d'architecture de Belleville.

Un labo ayant été installé dans son collège, Laure Samama développe les photographies de zoo prises par le professeur en charge du labo. Elle n’a encore pris aucune image elle-même. Ses première prises de vue donneront lieu à une exposition La pierre charnelle.
L'architecture lui apprend qu'une idée abstraite peut se traduire concrètement. Elle commence à s'intéresser à l'entre-deux de l'oeuvre et du spectateur.
Les différents médiums qu'elle utilise lui permettre de traduire sa visions du monde dans ses nuances et sa complexité. Les images évoquent des possibles, tandis que le texte creuse les zones sombres de la mémoire. 
Les différents modes  de restitution, tels que l'exposition, le livre d'artiste ou la performance, impliquent le regardeur et ouvrent de nouvelles interprétations.


Trouer l'opacité est exposé à la Maison Doisneau du 15 juin au 30 septembre 2018

 

 

2019
Publication de La fabrique du conte, Arnaud Bizalion éditeur
Publication de Plaisirs de la vie  domestique, Arnaud Bizalion éditeur

Rentrée 2018
Publication du texte Les seins blancs, dans la revue Spasme
Publication du texte Premier Dilemme, dans la revue Extensible

15 juin au 30 septembre 2018
Exposition Trouer l'opacité à la Maison Doisneau

7 juillet 2018
Mille-Mains, performance dansée et parlée avec Aude Fondard, pour le Boudoir 2.0, à Cosmos, Arles.

Mars 2018
Publication du portfolio Mille-Mains dans la revue La moitié du Fourbi

2017
Exposition collective Repli sur selfie à la galerie Immix.
Exposition Trouer l'opacité à la galerie Vu'.
Acquisition de Entre les doigts, Sur le fil, La palourde, Rien, L'alpiniste, par la Bibliothèque Nationale de France
Publication d'un portfolio Tes mains s'effacent dans Réponse Photo
Animation d'un atelier intensif à l'école d'architecture de Malaquais, Les instants de grâce, les repérer, les collecter, les partager.

2016
Exposition Tes mains s'effacent à La Couleuvre (NoPoTo)
Exposition d' Entre les doigts au Boudoir 2.0, à Arles
Exposition Entre les doigts, Ce qu'on appelle aimer et La femme-barbecue, Festival La photo se livre,  La Fontaine Obscure à Aix.
Exposition Tes mains s'effacent, Métamorphoses, Grand Garage Turenne, Paris.
Exposition au Musée de l’Éternelle, Tes mains s'effacent.
Publication Ce qu'on appelle aimer, Éditeur Arnaud Bizalion
Edition Cadavre exquis, coffret à 12 artistes, éditions NoPoTo.
Prix du jury pour le livre d'artiste Entre les doigts, lors du festival La photo se livre.
Commissariat d'exposition de Métamorphoses, Grand Garage Turenne, Paris.
Animation d'un atelier intensif à l'école d'architecture de Malaquais, La chambre pleine, éprouver et donner forme.

2015
Exposition Tes mains s'effacent Portes ouvertes, L’image latente, Paris
Projection de On ne trouble pas l’intimité des chambres à coucher et L’enfant et la rivière, Musée de l’Éternelle
Commissariat de l’exposition Après l'orage pour L’image latente .

2014
Exposition NoPoTo, Espace Péclet, Paris
Exposition L’opacité du monde, Convergence, Itinérance Photo Docks Art Fair, Lyon
Exposition L’opacité du monde, Galerie Le Bleu du Ciel, Lyon
Publication portfolio, Tes mains s’effacent, Revue Camera
Publication portfolio, Trouer l’opacité, Revue Camera
Publication portfolio, Trouer l’opacité, L’oeil de la photographie
Publication reportage photographique, Le Val de Saône, Béton Pluriel, Revue

2013
Publication reportage photographique (et couverture), Le Grand Paris, Terre d’échange, Ed. Autrement
Fête de Saison, affiche, Centre Jean Verdier 2013 : Inquiétante étrangeté, Centre Jean Verdier, Paris

1995
Exposition Les amis de mes amis sont mes amis, UP8
Exposition individuelle La pierre charnelle, Centre Valeyre, Paris