Enseignement

Les instants de grâce. Les reconnaître, les collecter, les partager.

L’atelier intensif s’est déroulé du 7 au 13 février 2017, à l’école d’architecture de Malaquais. 20 étudiants y ont participé.

Tous les jours, de petits instants pourraient retenir notre attention, des instants suspendus, intenses, qui contiennent tous les autres instants. Il vous est demandé d’être attentifs, pour les reconnaître, les collecter et les donner à voir sous la forme d’une oeuvre

© Pauline Pham Van - Où est l’amour roi?

© Pauline Pham Van - Où est l’amour roi?

© Leïla Lakhal : Des images "sans faire exprès, presque involontaires, puis élues.

© Leïla Lakhal : Des images "sans faire exprès, presque involontaires, puis élues.

© Garance Cozon : Des morceaux de ciel

© Garance Cozon : Des morceaux de ciel

 

La chambre pleine. Éprouver et donner forme

L'atelier intensif s'est déroulé sur une semaine en février 2016, à l'école d'architecture de Malaquais. 18 étudiants y ont participé.

“Choisissez un événement, une expérience, qui a changé votre vision du monde et retranscrivez en images l’altération de cette vision.”

Sur cette proposition, les étudiants ont, dans un premier temps, cherché l'événement qu'ils souhaitaient traiter, puis ils ont travaillé à sa retranscription.
Chacun a été invité à développer une écriture personnelle.

Évaluation pédagogique

Le jury était constitué par Michael Houlette, directeur de La Maison de la photographie Robert Doisneau, Anne-Frédérique Fer, journaliste à France Fine Art et photographe, Jean-Gabriel Lopez, photographe et commissaire d'exposition, Franck Landron, photographe, réalisateur et  producteur et Pierre David, architecte et enseignant.

2016ENS059intensifs-fevrier,medium_large.2x.1466520058[1].jpg
2016ENS063intensifs-fevrier,medium_large.2x.1466520091[1].jpg